Sacrifices de Ellison Cooper

Qu’en ont pensé les lectrices optimistes ?

Elles ont aimé :

  • Rester scotchée à son canapé en attendant le prochain rebondissement

Elles ont moins aimé

  • Quelques facilités dans l’intrigue

Sacrifices de Ellison Cooper
Buried16/07/2019)
Traduit par Cindy Colin Kapen
Parution le 07/11/2019 aux Editions Cherche midi
448 pages

Présentation de l’éditeur : Après Rituels, le retour de Sayer Altair.
Neuroscientifique, spécialiste du comportement des psychopathes, Sayer Altair est appelée d’urgence par le FBI. On vient de retrouver des ossements humains dans une grotte perdue du parc national de Shenandoah. Un tueur semble y déposer ses victimes depuis des décennies. Lorsque l’affaire est reliée à la disparition inquiétante d’une femme et de sa petite fille quelques mois auparavant, une course contre la montre s’engage pour les retrouver avant l’issue fatale.
Alors que l’enquête semble au point mort, un psychopathe anonyme dont Sayer étudie le profil, le Sujet 037, lui propose son aide. Mais peut-elle vraiment lui faire confiance ?
Ellison Cooper revisite ici toutes les lois du genre avec une efficacité et une maîtrise rares. Elle tient le lecteur en haleine de la première à la dernière page, au fil d’une intrigue machiavélique, jusqu’au coup de théâtre final, qui place le livre au niveau des plus grandes réussites du genre.

L’avis de Cécile :

Tu aimes les séries américaines ? ⁣
Tu aimes le FBI ? ⁣
Tu aimes être scotché à ton canapé à attendre le prochain rebondissement ?⁣
Tu aimes les méchants bien pervers qui te filent des frissons d’angoisse ?⁣
Tu aimes l’aspect scientifique des enquêtes ?⁣

Et bien installe-toi et lis Sacrifices. ⁣

Alors oui c’est vrai : tout n’est pas toujours très réaliste, Sayer semble attirer la poisse partout où elle va, les déductions et résolutions d’énigmes sont parfois un peu rapides, les balles fusent à tout-va…⁣

Mais il ne faut pas bouder son plaisir et Sacrifices nous offre du grand spectacle, du show à l’américaine, où il se passe quelque chose dès les premières pages, où les personnages sont des mythes rassurants que l’on prend habituellement plaisir à croiser au détour d’une série ou d’un roman : l’agent du FBI intègre, les politicards manipulateurs, l’analyste geek et sympathique…⁣

A coups de chapitres courts, trépidants, de scènes bien imagées, très visuelles, nous laissant à chaque fois sur notre faim, Ellison Cooper réussit un thriller angoissant et palpitant que l’on ne veut plus lâcher.⁣

Bon courage pour en décrocher !

L’avis de Manon :

Efficacité garantie avec ce polar impeccable. 

Le livre débute par la découverte d’ossements  dans un parc national correspondant à plusieurs victimes remontant et remontant à  des décennies. Les cold case sont reliées à des disparitions récentes. Un psychopathe enlève des femmes correspondant à un modèle physique, elles sont retrouvées battues à mort. Plus vicieux, il enlève également des enfants.

Sayer Altair reprend du service après ses déboires du premier tome Rituels et avec une nouvelle équipe se lance dans cette affaire qui se déroule à un rythme effréné. L’auteure m’a fait me cramponner à mon livre grâce à une enquête riche en retournements, en indices savamment découverts, mais également grâce aux intrigues extérieures à l’enquête : l’enquête au sein du FBI suite aux découvertes du tome précédent, les échanges de Sayer avec un psychopathe dans le cadre de ses recherches mais un psychopathe qui le connaît très bien. Les chapitres sont courts on passe d’une scène à l’autre, de l’enquête de Sayer, aux mises en scène du psychopathe, le supplice de la victime enlevée, l’enquête interne sur le FBI, la vie privée de Sayer. L’auteure nous tient accroché au bout d’un fil et nous tire à travers plusieurs intrigues mais au milieu de toute celle de l’enquête effroyable.

Ce n’est pas qu’une enquête c’est un univers autour de Sayer, son personnage principal que l’auteure a construit grâce à ce deuxième tome.

J’avais écouté le premier tome Rituels mais je n’avais pas ressenti à l’écoute le rythme frénétique qui se dégage de ce tome. Le genre de livre qui peut vous faire passer une nuit blanche malgré toute la fatigue de la journée et toute celle qui risque de s’abattre sur vous si vous ne vous en détachez pas.

6 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s