Max Lurie passe à table de Steven Boykey Sidley

Qu’en a pensé Manon ?

J’ai aimé :

  • Le style dynamique avec des répliques qui fusent
  • Un personnage très attachant et très humain

Max Lurie passe à table de Steven Boykey Sidkey
Free association (01/05/2017)
Traduit par Catherine GIBERT
Parution le 07/11/2019 aux Editions Belfond
320 pages

Présentation de l’éditeur : Vous êtes sur le Réseau national de podcasts. Bienvenue dans « Free Association », animé comme toujours par Max Lurie.Avec cinquante mille téléchargements par semaine, Max Lurie est devenu un phénomène du Net. La raison de ce succès ? Max raconte tout ! Son passé d’écrivain raté, sa carrière avortée de psy, l’Alzheimer de son père, son frère jumeau détesté, génie de la finance, et, bien sûr, Anne, sa dernière conquête, avec laquelle il se voit déjà convoler… Et qu’importe si Anne et le frère jumeau n’existent pas. Il faut bien mettre un peu de piment pour tenir l’auditeur en haleine. Tout cela est virtuel, après tout.
Les mensonges grossissent, le nombre d’abonnés aussi. Jusqu’où Max est-il prêt à aller pour plaire à ses fans ? Combien de temps avant que son double digital ne le vampirise totalement ? Est-il seulement possible de faire machine arrière ?

L’avis de Manon :

Voici une lecture dynamique qui donne la pêche de par son rythme et des répliques vives du personnage principale  qui anime un podcast. dans lequel il aborde plusieurs sujets essentiellement ses expériences et sa vie qu’il modifie un peu pour rendre le podcast plus attrayant comme s’inventer un frère jumeau et peut-être une petite amie.

Si le ton de ses podcasts est léger sur une vie entre fiction et réalité, la maladie d’Alzeimer de son père, les plaintes de sa mère qu’il essaie de fuir, son amour pour sa grande sœur ainsi que son mari et surtout son approche  de Jack, un SDF au bas de son immeuble, lui font se poser beaucoup de questions, le font mûrir (il était temps à 33 ans). Max se révèle être un personnage très humain qui malgré son podcast centré sur sa personne s’intéresse aux personnes autour de lui et à travers ses questionnements modifie son podcast.

Une agréable lecture qui s’est avérée être moins légère que ce que je pensais avec un personnage attendrissant et ses nombreuses interrogations sur lui-même mais pas que.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s