Bolchoï confidentiel de Simon Morison

Qu’en a pensé ?

j’ai aimé:

  • Les nombreuses références littéraires, historiques
  • toutes les anecdotes sur les coulisses

Bolchoï Confidentiel de Simon Morrison
BolshoiConfidential : Secrets of the Russian Ballet from the rule of the Tsars to today (11/10/2019)
Traduit par Luba Jurgenson
Parution le 07/11/2019 aux Editions Belfond
416 pages

Présentation de l’éditeur : Grâce à une enquête merveilleusement documentée et enrichie d’un éclairant cahier photos, Simon Morrison livre un document électrique sur la face cachée d’un joyau qui, depuis toujours, déchaîne les passions. « Comme va la Russie, ainsi va le Bolchoï« 
Simon Morrison
Le Bolchoï : Le Lac des cygnes, Casse-Noisette, Prokofiev, Chostakovitch, les prouesses de Maïa Plissetskaïa, un corps de ballet éblouissant de perfection, des costumes luxueux, le faste des soirées mondaines, les grandes heures de l’ère impériale. Le Bolchoï : Catherine de Russie, Alexandre III, Nicolas II, mais aussi la révolution bolchévique, la création de l’URSS par le premier Congrès des Soviets, le règne stalinien… Le plus beau théâtre du monde comme le témoin de l’Histoire d’un pays. Derrière les portes de ce lieu mythique se jouent également des intrigues sulfureuses, des amours impossibles, des trahisons, des affaires de corruption, des assassinats. En 2013 encore, les tensions sont telles que Sergueï Filine, directeur artistique, subit une attaque à l’acide de la part d’un danseur qui souhaitait venger sa compagne…

L’avis de Manon :

Je ne suis pas particulièrement attirée par la Russie ou par le ballet mais j’ai été attirée par la dimension historique de ce livre et aussi par le côté révélation des coulisses qu’il proposait.

Je n’ai pas été déçue. Ce livre foisonne d’informations sans être indigeste car tout est cohérent, tout est amené justement. L’auteur suit un ordre chronologique à partir de 1780 et dévoilent les intriguent politiques et financières qui ont marqué le théâtre. L’histoire du théâtre est contextualisée dans l’Histoire. Il y a des références littéraires comme Guerre et Paix. Le parallèle est fait avec certaines scènes du livre. Enfin, on découvre la dimension sociale du théâtre. Si les stars étaient les premiers danseurs, on y découvre le triste sort des danseuses de ballet abusées, la hiérarchie au sein du ballet, les coups bas, les humiliations parfois. Un univers rude et exigeant à l’image de la discipline que m’inspirait le ballet.

Un livre riche et très intéressant même si on ne s’intéresse pas au ballet par toutes les références historiques, le théâtre prend vie et délivre les secrets de sa construction. Mieux qu’un feuilleton novelas avec amour, vengeance, jalousie et manipulation le récit souvent terrifiant des coulisses du Bolchoï.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s